TRIM: petit piqure de rappel au sujet des SSD non Apple

Le TRIM est bridé sous OS X afin de n’accepter que les disques durs SSD installés par Apple (qui sont bien plus chers). Pour les disques SSD non installés par Apple, il convient d’activer le TRIM avec « Trim Enabler » ou « Disk Sensei » par exemple (disponibles ICI).

Une fois le TRIM activé, surtout ne procédez pas à une réinitialisation de la PRAM/NVRAM, car vous ne pourriez plus re-démarrer votre Mac. En effet le réglage du contrôle des extensions étant stocké dans la PRAM/NVRAM, un reset de celle-ci provoquerait une réactivation du contrôle et donc un rejet de l’extension modifiée. Si vous avez besoin de réinitialiser la PRAM/NVRAM sur votre Mac, pensez bien à désactiver le TRIM (avec TRIM Enabler ou Disk Sensei) sur votre Mac AVANT de procéder à cette réinitialisation. Vous pourrez activer de nouveau le TRIM après la réinitialiation de la PRAM/NVRAM.

 

(extrait d’un article de OsxFacile)

MacOsx Sierra: il faut peut-être réactiver le TRIM de votre SSD

Si vous passer à MacOsx Sierra et que vous possédez un disque tierce SSD, la fonction TRIM pourrait avoir été désactivée.

Vous pouvez vous en rendre en compte dans les informations système:

trim1

Pour réactiver le TRIM, on passe par le terminal et la commande trimforce enable:

trim2

( c’est du « sudo », donc il faudra votre password d’admin)

 

(d’après une idée originale de notre membre Claudy)

Gros soucis des scanners ScanSnap de Fujitsu sous macOs Sierra

La note (anglais)

En résumé:

  • de manière aléatoire
  • pour tous les scanners de la gamme, y compris celui vendu par Evernote

 

les fichiers PDFs générés par les drivers de ces scanners

  • peuvent faire apparaitre des pages blanches (= perte de contenu) lorsqu’ils sont transformés en PDFs indexables, donc dans lesquels on peut faire des recherches externes par mots-clés. Pages blanches ou pages devenues noir&blanc. De toute façon, le contenu est perdu !
  • c’est le cas des fichiers indexés par Evernote, mais cela ne concerne pas uniquement Evernote: d’autres applis peuvent indexe ces fichiers comme DevonThink, OneNote, Dropbox ou bêtement GDrive
  • même le QuickMenu de macOs Sierra peut ajouter son grain de sel.
  • et pas uniquement les PDFs que vous allez scanner et indexer demain sous macOs Sierra… non, même ceux scannés avant la mise-à-jour Sierra !

Bref du gros grain de sel !

Fil de discussion sur Evernote (anglais)

 

Lima votre cloud personnel: quelques précisions

Lima est un boitier auquel on attache un disque dur et qui permet alors d’utiliser ce disque comme cloud personnel.

Je ne liste pas les détails que vous trouver sur le site du constructeur, mais après l’expérience de Roger, je précise quelques points en recopiant ci-après les réponses officielles du support Lima

Lima crypte vos données

En effet, pour des raisons de sécurité, Lima crypte les données dans le disque dur.
Dans le cas où le disque dur est malencontreusement volé, le voleur lui-même n’aura pas accès aux fichiers stockés dans le disque.
Cependant, nous travaillons actuellement sur une fonctionnalité qui sera ajoutée dans les Préférences de l’application Lima pour permettre l’export des données de votre disque dur Lima vers votre ordinateur.En effet, pour des raisons de sécurité, Lima crypte les données dans le disque dur.
Dans le cas où le disque dur est malencontreusement volé, le voleur lui-même n’aura pas accès aux fichiers stockés dans le disque.
Cependant, nous travaillons actuellement sur une fonctionnalité qui sera ajoutée dans les Préférences de l’application Lima pour permettre l’export des données de votre disque dur Lima vers votre ordinateur.`

Le problème est que si le fichier .Lima de cryptage est corrompu, si les servers de Lima (car oui il faut enregistrer l’appareil chez Lima) sont morts -> pas accès aux fichiers.

Si vous voulez changer de disque dur, il faut faire appel à eux !

Nous avons un guide en ligne qui vous indiquera la marche à suivre pour changer le disque dur attaché à votre Lima.
Dans le cas où vous avez formaté votre ancien disque dur ou le disque dur lui même est endommagé, vous pourriez nous contacter pour qu’on puisse faire quelques manipulations de notre côté.
Cependant, je porte à votre connaissance que nous travaillons déjà sur la fonctionnalité de changement de disque dur afin que vous puissiez le faire par vous-même.

Oui, parce que une fois que le disque est pairé avec le Lima… donc identifier sur les servers Lima, si on veut changer de disque, ben il faut passer par eux.

Quid alors du sauvetage des fichiers du précédent dd vers le nouveau ?

 

Le format du disque dur dépend de l’ordinateur principal

Effectivement, les disques durs liés au boîtier doivent être formatés en NTFS si l’ordinateur principal est Windows et en HFS+ si ce dernier est un Mac.
Le nombre d’appareil lié au boîtier Lima est illimité et vous pourriez utiliser en même temps un ordinateur Windows et Mac.
Il suffit que le disque dur soit formaté suivant le formatage requis par l’ordinateur principal.
Par exemple, lors de la création du compte Lima, vous disposez d’un Mac. Ce qui signifie que votre disque soit formaté en HFS+ .
Le format dépend de l’ordinateur principal.

Soit. Mais alors…

Plus tard, si vous voulez utilisez un Windows, vous pourriez installer l’application Lima et vous retrouverez vos fichiers dans le disque dur sans avoir à formater ce dernier en NTFS.

Là, je ne piges plus !

 

Et si j’ai déjà des données dessus ?

Aussi, je tiens à vous informer que la fonctionnalité de brancher un disque dur stockant déjà des données sur votre dispositif Lima fait également partie de notre feuille de route.

Oui, parce que au branchement, si le fichier de cryptage .Lima n’est pas là, le disque est formaté !

 

Oui, le disque dur est accessible en nomade (et sur iOs)

Mais il faut passer par les serveurs de Lima.

Et çà, est mieux/moins bien que Google, le cloud d’Apple ou de Microsoft ?

 

Mais c’est vrai que l’on peut ainsi avoir 7Tb de cloud accessible partout, même hors ligne

Je rappelle quand même que tous les providers d’hébergement(genre Infomaniak ou autres Ovh) ont des prix compétitifs pour le backup de données ou même (mais un peu plus cher) pour le cloud.

Et puis, sur Mac, il y a toujours le partage Web.

 

Popclip, le couteau suisse de la sélection

Popclip est un utilitaire Mac qui, à partir d’une sélection, offre un panel d’actions possibles.

Une fois une sélection faite dans un document, une page Web, …, Popclip fait apparaitre une petite barre de tâches:

Popclip en action

qui vous offre une série d’actions à faire sur cette sélection. Si cette barre de tâches ressemble à deux gouttes d’eau à l’action « Copier/Coller » disponible sur iOS, Popclip pousse le bouchon beaucoup plus loin…

Les bonnes actions selon ce que vous avez sélectionné

Le point fort de Popclip est que, selon ce que vous sélectionnez, l’outil vous propose le panel des actions les plus adéquates.
Par exemple, si vous sélectionnez quelques mots contigus, Popclip vous propose non seulement de les copier, mais aussi d’en effectuer la recherche sur la Web.
Mais aussi:
+ Si vous sélectionnez une adresse email, Popclip vous propose, en autres, de composer un nouveau email avec cette adresse.
+ Si vous sélectionnez plusieurs phrases, Popclip vous proposera, par exemple, de l’envoyer vers Evernote ou nvAlt, ou même de créer une tâche dans Things, ..
+ Si vous sélectionnez un lien, vous pourrez, par exemple, en obtenir une version raccourcie raccourcie

L’interface est entièrement personnalisable…

On peut définir l’ordre d’apparition des choix d’actions, les applications pour lesquelles on ne veut pas que Popclip apparaisse, …
On peut aussi désactiver temporaire des actions ou les supprimer tout simplement.

Des tonnes d’extensions

Popclip peut recevoir de nombreuses d’extensions. Le site du concepteur en répertorie déjà plus de 90, souvent liées à des outils de productivité connus comme Evernote, DevonthinkPro ou nvAlt.

Mais il existe aussi d’autres extensions offertes par des développeurs indépendants, comme la série Brett’s popclip extensions sur le formatage de texte et le Markdown.

Un gain de productivité énorme

A titre de mise-en-bouche, voici une revue en anglais qui présente de manière succincte Popclip.
Vous comprendrez vite que Popclip non seulement remplace de nombreuses extensions de browser (ou bookmarklet) mais que, s’adaptant de lui-même à la sélection, cet outil (disponible à quelques euros sur le MacStore) va, j’en suis sûr, booster votre productivité.

Firefox sur les anciens OS, ce sera finit en Aout

Chrome l’a déjà fait, Firefox suit maintenant.

Mozilla arrête la prise en charge de Firefox sur OS X 10.6 (Snow Leopard), 10.7 (Lion) et 10.8 (Mountain Lion) à partir d’août 2016.

Bien sûr, le navigateur continuera de fonctionner sur ces systèmes à cette date, mais ne recevra plus de nouvelles fonctions ou de mises à jour de sécurité.

(D’après une annonce de MacGeneration)

Mynigma, un client mail pour Mac avec encryption des emails

Encryption à la volée

Mynigma est un client Mail pour Mac qui encrypte de bout-à-bout les emails que vous envoyés.

Ce programme se charge de rendre transparent l’envoi des clés publiques de décryptage par le simple envoi d’un email simple vers le destinataire avec lequel vous désirez réaliser des échanges cryptés.

C’est gratuit

Et c’est bien là le 1er problème qui me gêne !

Il faut que le réceptionnaire des échanges utilisent lui-aussi le même outil

Et c’est le deuxième reproche !

Vous pouvez utiliser l’outil avec vos autres comptes

Seuls les mails envoyés avec l’outil seront cryptés.

Donc

  • Vous ne pourrez lire mes mails cryptés que dans votre outil sur votre Mac ou sur l’application mobile dédiée
  • Les mails cryptés sont stockés sur votre machine: ne perdez pas donc pas la clé d’encryption.
  • Vous ne voulez plus utiliser l’outil ? Et bie, je n’ai pas trouver dans la FAQ du site comment faire pour remettre « en clair » les messages cryptés.

 

Je reviendrai sur le sujet…

En vous parlant d’une autre outil – un autre site devrais-je dire- , Protonmail qui réalise l’envoi de mails cryptés d’utilisateur Protonmail à un autre utilisateur Protonmail depuis un site sécurisé par deux authentifications.

 

Le site officiel